Σελίδες

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Showing posts with label DPRK. Show all posts
Showing posts with label DPRK. Show all posts

Thursday, 13 July 2017

Saturday, 6 April 2013

Corée du nord: un espion sud-coréen avait tout prévu... jusqu'à présent

Dans un article publié il y a quelques semaines dans un quotidien de Séoul, un agent du renseignement de Corée du sud avait correctement prédit l'enchaînement des événements sur la péninsule. S'il dit vrai, les jours à venir sont effrayants.

Les déclarations tonitruantes de la Corée du Nord sont si répétitives qu'elles sont parfois prévisibles, semble-t-il. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, les dernières mises en garde de Pyongyang avaient déjà été annoncés, il y a quelques semaines, dans un article de presse...
       Récapitulons. 
Vendredi 5 avril, le régime nord-coréen a installé un deuxième missile de moyenne portée sur sa côte est, laissant craindre un tir imminent, et averti que la sécurité des missions diplomatiques dans la capitale ne serait plus assurée à compter du 10 avril. En d'autres termes, la dictature dynastique de Kim Jong-un invite les diplomates étrangers à quitter les lieux, car une guerre pourrait éclater d'un jour à l'autre. Problème: ces déclarations avaient été prédites il y a trois semaines dans un article du JoongAng Daily, l'un des principaux quotidiens sud-coréens, comme le rappelle Max Fisher, observateur attentif de la péninsule et journaliste au Washington Post.

Saturday, 30 March 2013

La communauté internationale appelle la Corée du Nord à "cesser de jouer avec le feu"...

Alors que la Corée du Nord a annoncé ces dernières heures qu'elle était désormais en "état de guerre" avec la Corée du Sud, la communauté internationale, inquiète, a multiplié, samedi 30 mars, les déclarations d'appel au calme.

Immédiatement après la diffusion du communiqué nord-coréen, les Etats-Unis ont déclaré prendre au sérieux ces menaces. "Nous avons eu connaissance d'une nouvelle déclaration, non constructive, de la Corée du Nord. Nous prenons ces menaces au sérieux et restons en contact étroit avec nos alliés sud-coréens, a déclaré Caitlin Hayden, porte-parole du Conseil national de sécurité de la Maison Blanche. Mais nous rappelons aussi que la Corée du Nord est une habituée de la rhétorique et des menaces bellicistes, et l'annonce faite aujourd'hui s'inscrit dans la continuité de ces pratiques." Le Pentagone a fait savoir qu'il renforçait ses défenses sur la côte Ouest des Etats-Unis.

Tuesday, 12 February 2013

DPRK calls nuclear test "self-defense" against U.S. hostility

PYONGYANG, Feb. 12 (Xinhua) -- The Democratic People's Republic of Korea (DPRK) said Tuesday that its nuclear test was an act of self-defense against the United States' hostility.
It is "natural just measure for self-defense to react to the U.S. ever-increasing nuclear threat with nuclear deterrence," a spokesman for the DPRK's Foreign Ministry said in a statement released by the official news agency KCNA.
The DPRK's patience has "reached its limit as the U.S. intensified such hostile act", the spokesman said, warning to "take the second and third stronger steps in succession" if the U.S., its "sworn enemy," continues hostility.

Tuesday, 5 February 2013

N Korea threatens ‘stronger’ measures than nuclear test

SEOUL — North Korea’s state media said yesterday that its authoritarian regime may do something “stronger than a nuclear test” to respond to what it called signs that it is about to be attacked by the United States.
North Korea routinely warns its people that the US and South Korea are on the verge of invading it.
But yesterday’s statement adds to a series of criticisms and warnings directed at the US that have escalated steadily over the past two weeks.

Friday, 25 January 2013

Sanctions mean declaration of war: Democratic People's Republic of Korea (DPRK)


PYONGYANG, Jan. 25 (Xinhua) -- The Democratic People's Republic of Korea (DPRK) vowed Friday to take "strong physical countermeasures" if South Korea is directly involved in the UN sanctions, which would be seen as "a declaration of war" against Pyongyang.
"We declare complete nullification of the Joint Declaration on Denuclearization on the Korean Peninsula adopted in 1992 and its total invalidity," the Committee for the Peaceful Reunification of Korea said in a statement.
As long as the South Korea persistently pursues a hostile policy, the DPRK will never negotiate with anyone, it said.

Blog Archive